la SPANE de nouveau aux abois

Copié de la page Facebook de la SPANe:

La SPA de Neuchâtel est en danger

Le refuge pour animaux de Colombier a un besoin urgent de liquidités pour survivre.

La Spane a été obligée de déménager dans un nouveau refuge
La SPA de Neuchâtel est en grosse difficulté financière et lance un appel au secours. Les liquidités dont elle dispose ne permettent d’assurer que quelques semaines de fonctionnement.

Elle n’a que 40’000 francs à disposition pour le fonctionnement courant, ce qui représente deux mois, juste pour l’entretien, la nourriture et les soins aux animaux, explique jeudi dans une interview à «L’Express/L’Impartial» Chantal Yerly, présidente de la Société protectrice des animaux de Neuchâtel et environs (Spane).

Et il ne reste plus que 50’000 francs en banque, ce qui ne couvre pas les factures en souffrance liées à la récente construction du nouveau refuge à Colombier (NE). La Spane a en effet été obligée de déménager, car le propriétaire, l’usine d’incinération Vadec, a dénoncé le bail pour pouvoir récupérer son terrain.

Surcoûts de chantier

Le devis pour le nouveau bâtiment était de 1,2 million de francs. Tout était «calculé au plus juste», sans luxe, mais avec la nécessité de répondre à des normes très exigeantes, précise Chantal Yerly. Le financement prévu comprenait les 600’000 francs reçus dans un legs il y a quelques années, complétés par un emprunt bancaire de 500’000 francs ainsi que par un prêt de la SPA suisse.

Mais le chantier a enregistré des dépassements de coûts. Notamment, les enclos extérieurs ont d’abord été posés trop haut (les animaux pouvaient passer par-dessous) et la Spane a dû payer pour corriger cette malfaçon, indique la présidente. De plus, il a fallu construire un mur antibruit pour lever une opposition d’un voisin.

Quatre autres refuges

Interrogé par le quotidien neuchâtelois, le vétérinaire cantonal Pierre-François Gobat juge qu’il serait regrettable que la Spane disparaisse pour des raisons financières. Il souligne qu’elle fait de l’excellent travail.

Il rappelle toutefois qu’il y a quatre autres refuges agréés dans le canton, soit cinq au total pour 180’000 habitants. «C’est beaucoup», dit-il, et cela dilue les dons. Et d’ajouter qu’il y a une quinzaine d’années, une tentative de fédérer ces institutions avait échoué, essentiellement pour des questions de philosophie.

L’une des spécificités de la Spane: «Les cas spéciaux viennent volontiers chez nous, car les gens savent que nous n’euthanasions pas. Des gens viennent depuis Lausanne. Car là-bas, les chats de plus de 10 ans sont euthanasiés», explique Chantal Yerly.


Aperçu du nouveau refuge

sur la page facebook on a publié les photos ci-dessus  – avec ce commentaire:

un aperçu de la nouvelle spa en construction.Nous avons encore besoin d’aide .Merci à ceux qui peuvent faire un geste.Les animaux comptent sur nous Merci… Merci aussi à la présidente qui fait tout ce qu’elle peut pour trouver de l’aide financière et au personnel qui prend soin des animaux avec beaucoup d’amour


On cherche un local….

APPEL IMPORTANT – À PARTAGER LARGEMENT SVP

Nous cherchons un local pour les futurs vide-grenier!

Cette année, les bénévoles de la SPANe ont organisé un premier vide-grenier un peu improvisé qui a cependant bien marché et qui nous surtout donné envie de passer à la vitesse supérieure!

Avec les nombreux stands de récolte de dons prévus d’ici à la fin de l’année, nous ne ferons cependant pas d’autre vide-grenier avant 2017.

De nombreuses personnes nous ont spontanément donné des affaires à vendre, et beaucoup d’autres attendent de nous en donner – nous en profitons pour les remercier chaleureusement et leur demander encore un peu de patience!

Afin d’entreposer ce matériel, nous avons récemment trouvé un local bon marché situé au Val-de-Ruz. Mais la place manque déjà, et ce n’est pas un local idéal à long terme, seulement une solution temporaire.

En 2017, nous souhaitons organiser des vide-grenier plus régulièrement et, si possible, ouvrir une brocante bric-à-brac permanente, entre autres projets.

– – – C’est là que nous avons besoin de vous!!! – – –

NOUS CHERCHONS POUR LE DÉBUT DE L’ANNÉE 2017 (ou même avant si possible) UN GRAND LOCAL situé dans les alentours de la SPANe (Milvignes ou communes voisines), qui pourrait servir de lieu de stockage et de point de récolte et, à terme, de lieu de vente.

Il pourrait s’agir d’un entrepôt, d’une surface commerciale désaffectée, d’une grange ou de tout autre type de local viable et un minimum sécurisé qui pourrait convenir aux activités prévues.

Les caractéristiques importantes:

– Beaucoup d’espace (dans l’idéal, au moins 80m2 utilisables)
– Un accès pratique pour les véhicules (rez-de-chaussée avec accès pour voitures et camionnettes) et aussi pour les piétons
– Et bien sûr, un loyer aussi bas que possible! Voire même la gratuité de la location en échange de l’entretien du lieu – ça ne coûte rien de rêver 🙂

Si vous disposez d’un tel local, que vous connaissez des personnes qui pourraient nous mettre un tel lieu à disposition ou que vous pensez à quoi que ce soit d’autre, merci de nous contacter via Facebook (en laissant un commentaire sur ce post) ou par email à l’adresse luca.dapare@gmail.com.

Aidez-nous à aider la SPANe!

Merci d’avoir lu ce message et MERCI D’AVANCE DE LE DIFFUSER AUSSI LARGEMENT QUE POSSIBLE!


refuge menacé par les BULLDOZERS

Article du Matin présentant la situation de la SPANE.

L’appel au don reste grand ouvert : il manque encore 200 000.- pour sauver nos pensionnaires…

 


Bénévoles pour éducation canine SPANE

vu sur la page FB de la SPANE:

Nous recherchons des bénévoles !

Êtes vous intéressés par vous impliquer concrètement pour aider la SPAN?

Avec accord de Chantal Yerly, directrice de la SPAN, nous cherchons :

Plusieurs bénévoles pour faire des cours d’éducation avec les chiens.

Les cours ont lieu jeudi ou samedi matin à choix, sur Lignières. Il est impératif d’être véhiculé.

Si cela vous intéresse contactez Stéphanie de Canimalin: steph@canimalin.ch


le 7 mai à Bevaix

D’abord copions les remerciements de la part de Christine Boulle

Un grand grand merci a :
Stéph Lohm
Anne-Christine Bourquin
Doris Ronsse
Isabelle Barbey
Jennifer Boulle
Landi a Bevaix, la responsable et toute son équipe
Vous avez été des chefs ?
Un grand merci aussi a toute les personnes qui ont participés par leur don a cette magnifique récolte.

Don en argent 286.–
Vente de livre 60.–
Montant de la journée Landi Bevaix 346.–
Magnifique!!!


On arrête ou on continue?

La question peut sembler abrupte… c’est malheureusement en ces termes que nous devons la poser aujourd’hui.
En 2014 nous apprenions que le bail était dénoncé par VADEC. Toute l’année ne fut qu’une suite d’entretiens, de réunions et de téléphones en tout genres.
Une solution est trouvée : Un terrain de 1500m2 nous est loué… terrain sur lequel tout est a créer.
Montant estimé des travaux : 1 000 000.- (1 million)
Et ce million… nous ne l’avons pas.

Un leg nous aidera, le fameux leg de la discorde. C’est sûr, nous comptons sur lui. Mais son montant n’est pas suffisant.
En mettant tous nos avoirs de côté, nous approchons de la somme. Puis n’aurons plus rien.
Les bâtiments seraient construit, mais nous ne pourrions plus nourrir les animaux, plus les soigner, plus payer les salariés… Nous aurions des locaux flambant neufs, un emprunt énorme à la banque et des chenils vides.
De plus, le temps est compté.

Un défi colossal qui permettra à la SPANE de continuer…
Des défis, la SPANE en a connu d’autres ! et à toujours réussi à continuer tout comme nous voulons continuer aujourd’hui et pour encore longtemps.
Continuer avec vous, grâce à vous. Continuer pour eux !

Eux, c’est une centaine de chats répartis sur 2 sites, une vingtaine de chiens a re-éduquer, remettre en confiance, placer, quelques lapins, des chatons, des animaux sauvages…
Pour eux, nous ne pouvons pas arrêter. Pour eux, nous voulons, nous devons nous battre pour réussir ce défi de taille : reconstruire une SPANE.
Et pour cela, pour que nous puissions vous accueillir dans ce nouvel espace, nous avons besoin de VOUS !

(aujourd’hui, une partie des fonds a été réuni. Il manque encore 200 000.- pour sauver la spane)


Tentons le Pot Commun!

Pour aider la SPANE, tentons le pot commun !

C’est par ici que ça se passe

C’est en € mais malheureusement ce genre de site n’existe pas en Suisse, il permet de partager très vite et efficacement.

Merci pour eux, merci de votre aide.

Il n’y a pas de petit don, 5.- est déjà énorme ! A coup de 5.- on arrive a 50 puis a 500 puis a 5000…
D’avance merci de vos PARTAGES, de vos REACTIONS, de vos COMMENTAIRES et bien sûr de votre SOUTIEN.

Tous ensemble faisons exploser la cagnotte !

Rappel: le pot commun vous attend toujours 🙂 pour le moment 7 participants… merci à eux!


Nouveau! Cartes postales SPANE

Nouveau !

Dès à présent seront disponible sur les stands ou sur commande auprès de Steph Lohm ou May Took des cartes postales de nos protégés (actuels et anciens). Dons libre selon votre envie.

Ci-joint vous trouverez les images choisies pour l’instant, si ça a du succès, plus viendront.


Objectif 1000 !

Décidément l’équipe de la SPAN n’est jamais à court d’idées lorsqu’il s’agit de lancer des actions pour sauver la SPAN. En voilà donc une autre, copiée de la page facebook de la SPAN:

OBJECTIF 1000 !!
1000 PARTAGES
1000 DONS DE 5.-

CCP 20-9647-7 (mention « nouveau refuge objectif 1000 »)

Bonjour,
certains le savent peut-être déjà, mais beaucoup l’ignorent : la SPA de Neuchâtel est menacée de fermeture.
Le propriétaire du terrain a résilié le bail, et malgré la recherche intensive d’un autre lieu approprié… il n’y a rien.

Lueur d’espoir cependant : la commune accepte de leur louer un terrain de 1500m2 (bail de 60 ans) équivalent a la moitié de la surface actuelle.
Terrain complètement nu qui devra être raccordé a l’eau, électricité etc… et bien sûr, construire les locaux !

plusieurs entrepreneurs et architectes se sont penché bénévolement sur le projet… mais le coût reste exorbitant : 1 300 000 chf pour ce nouveau refuge…

la spane c’est des centaines d’animaux sauvés et placés chaque année ! que deviendront-ils si le refuge disparaît?

la spane et ses protégés ont besoin de tous…

merci a tous !
et n’oublions pas : ce sont les petites sources qui font les grandes rivières