Tenessee ou le journal intime d’une minette

partie III

Aujourd’hui, après que la maison ait de nouveau été calme, je me suis décidée à tester les divers endroits confortablement installés pour nous, les chats. C’est sympa. Je retiens, mais pour l’instant je ne suis pas encore assez sûre de moi pour y rester trop longtemps, je préfère encore ma petite cachette que personne ne peut atteindre. 13 février Eaïe était là toute la journée. Elle n’avait pas l’air très bien, pourtant elle est quand même passée me voir plusieurs fois dans ma chambre. Au bout d’un moment, elle n’est plus venue. J’ai trouvé étonnant alors que je la savais dans la maison. Ma curiosité m’a poussé à aller voir. Je l’ai vu sur un lit rouge devant un tableau rectangulaire qui bougeait. Elle n’a pas vraiment réagi en me voyant arriver, donc j’ai fait le tour des lieux. C’est bizarre de me promener la journée alors qu’il y a un humain dans la maison. Par contre, du coup, j’ai fait la connaissance des autres chats. La plupart sont sympas, soit ils m’ignorent, ou m’évitent. L’une par contre, Toune, n’est pas très gentille. Elle essaie de m’intimider. Elle me montre que c’est elle la cheffe. J’espère qu’elle va vite comprendre que je ne suis pas intéressée par sa position.