Tenessee ou le journal intime d’une minette

partie VII

Voilà quelques jours que Eaïe a commencé un drôle de rituel. Remarquant sûrement que j’avais un peu moins peur d’elle, quand elle approchait la main. Elle a commencé à me donner des friandises, puis pendant que je mange me caresse le dos. Comme je me méfie moins d’elle, je reste, mais j’aime pas ça quand même. Enfin c’est ce que j’essaie de montrer, pourtant mon traitre de dos se lève quand même parfois à ses caresses. A part cela, rien n’a bien changé depuis mon dernière « rapport ». Je sors parfois de ma chambre dormir dans un coussin ailleurs, mais y retourne quand les humains sont de nouveau actifs. Il est déjà arrivé aussi que je passe ma nuit et journée dans un carton dans la cuisine, toute en haut d’une armoire. ça a bien fait rire les humains quand j’ai sorti la tête de là.